© 2017 By Jean-Marc SAURET. Proudly created with Wix.com

VIDEOS

"La vie m'a pris bien des amis !"

Oui, c'est un fait, et cela est arrivé à bien des gens. Je pense que nous en avons surement tous fait quelque chose pour en tirer le meilleur. Parce que la réalité n'est pas ce qui nous arrive mais ce que nous en faisons...

Le premier jet de cette chanson date de la fin des années soixante-dix et corrigée en juillet 2003. A l'époque elle était construite sur une grille d'accords sophistiquée (type "le canon de Johann Pachelbel"). Depuis elle est devenue ce blues sur la vie de patachon, cette distance jubilatoire d'avec les rudesses du quotidien pour se faire la vie belle...

Cette chanson clôture mon premier CD "Imparfait" (2009).

Je l'ai enregistré ici au diapason 432 hz pour de meilleures résonances et harmoniques. Vous me direz...

"Alors que faire..."

Parce qu'on se sent parfois les bras ballants devant tout ce qu'il y aurait à faire pour que ce monde devienne meilleur. Comme le disait Gandhi, "Soyez le changement que vous souhaitez". Alors, tout d'abord, pouvons nous être clair déjà sur ce que nous voulons ? Cette ballade tente de répondre, pour ma part, à cette première question dans ce "contexte répressif, manipulatoire et totalitaire", comme dirait Noam Chomski aujourd'hui. Cette chanson est le 7e morceau du dernier CD "Regards" (2019).

"Si j'attends tout je ne veux rien"

Cette chanson, la 11e de mon dernier CD "Regards", porte son message à elle seule. Nul besoin de commentaire, car comme je le dis dedans : "Tout est dans les tout petits riens !" Je viendrai la chanter et la jouer chez vous (avec bien d'autres aussi) à votre convenance.

"Lettre au Président"

Une chanson comme une parole simple qui vient se joindre aux cris de désespérance, de colère et de revendication de trop de gens qui souffrent du manque, du mépris et de la confiscation, des gens qui ressentent la montée d'un totalitarisme poli mais total et cynique qui dépouille les modestes pour gaver les plus riches à la manœuvre. Une chanson pourtant pleine de bienveillance et de compassion.

Elle m'est arrivée sous les doigts en mai 2019 et n'est encore sur aucun de mes CD...

"Le Tyo BAZZ Gospel Plow"

Écrite sur la base d'un traditionnel des Appalaches, cette chanson vante la société libertaire telle qu'elle pourrait être et l'a été lors de nombreuses révolutions, honorant concrètement nos valeurs républicaines de liberté, d'égalité et de fraternité réelles. 

Elle est la 10e plage du deuxième CD "Comme un chevalier troubadour" (2013)

Petit entête

"N'as tu jamais aimé quelqu'hemme ?"

Voici une chanson d'amour et aussi sur l'égalité des genres. Elle use d'un mot créé du mix de la femme et l'homme pour les dire en même temps et à la fois. Il fait allusion à ce que nous avons en commun, notre essentiel, notre âme. Et que l'amour soit !

Elle est la 12e plage du quatrième CD "Autres choses" (2016)

"Bapu Gandhi"

Dans le 5e CD "Portraits", il y a le portrait de Gandhi, dit "Bapu" (le père) par ses proches. Une chanson de Geste pour ne pas oublier quelques détails de son parcours. Ce sont pour moi des points fort qui guident encore.

Cette vidéo a été imaginée, filmée et réalisée par Woochia LeWooch lors d'un de ses passages à la maison. Encore merci l'artiste !

"Un dernier son"

Voici une autre vidéo réalisée par Woochia LeWooch lors d'un de ses passages à la maison. Imaginée , crée et réalisée par lui, cette vidéo rend bien compte du climat de la chanson, une ode tendre et critique à ce monde que nous vivons actuellement, une hérésie qui nous bouscule, un anachronisme dans lequel nos cœurs et nos âmes ne s'y retrouvent plus... C'est le 7e titre du 4e CD "Autres choses".

"Les nouveaux conquérants"

En regardant sur l'écran les corps épuisés aux yeux hagards s'échouer à Lampedusa, m'est revenu ce fabuleux poème de José Maria de Heredia "Les conquérants" où il évoque la fièvre des conquistadors des quinzième et seizième siècles tentant de rejoindre les Amériques sur des mers difficiles.. Le contraste m'a attrapé et j'ai écris en miroir un sonnet de même mouture. La juxtaposition m'est apparues tout à fait parlante, mais vous me direz... 
Cette chanson est sur le CD n° 3 "AuTyoPortrait". Une réalisation vidéo du fabuleux Woochia LeWooch 

"Comme un chevalier troubadour"

Voici la première vidéo réalisée pour moi par Woochia LeWooch lors d'un passage à la maison. Une création librement imaginée et réalisée par lui. C'est la vidéo-titre du CD n° 2 de même nom. Merci Woochia ... que du bonheur... C'est comme ça que je me vis, comme un troubadour à la triste guitare. Et la métaphore avec le héros de Cervantes vient appuyer le dérisoire de la posture.

"Praying"

Comme une prière à l'univers, dans un pur esprit des fondements du blues, voilà une complainte "active" sur "l'état de ma vie" dans un temps pas simple. Nous en avons tous connu et certains le connaissent encore. Au fond du puits, il y a toujours cet espoir et cette volonté que ça va être mieux très bientôt. C'est bien comme ça que vivent et survivent les gens simples.

"Praying" est le 11e morceau du cinquième CD "Portraits" (2017)

"Azheimer"

Face à cette "saloperie", on comprend alors plus sur nous même et sur la vie, sur le réel qui nous entoure et nous empêtre. Enjoy your life ! Hauts les cœurs ! Parce que la vie nous emporte toujours plus loin... A tous ses proches que j'embrasse !

C'est la septième chanson de mon premier CD "Imparfait"

"La vie est simple"

Parce que notre vie est aussi le fruit de ce que nous en faisons, que notre manière de voir le monde détermine nos actions et les situations qu'elles engendrent, finalement, de ce point de vue, la vie est simple.

Cette chanson conclue le 5e CD "Portraits". Elle présage de l'avenir, tant comme un projet de vie que ce qui va suivre dans le 6e CD.

"Madiba"

Dans le 5e CD "Portraits", il y a aussi celui de Nelson Mandela, aka Madiba pour ses intimes. J'ai moi aussi commencé à suivre son parcours alors qu'il était en prison pour 28 ans. Et puis, nous avons assisté à la revanche de son projet de paix, mûri dans les profondeurs de sa geôle. Comme beaucoup d'entre nous, j'ai été touché par sa force de caractère et la hauteur de sa conscience, à la mesure de sa qualité d'âme, je crois. Voici l'image que j'en garde...

"Changer les draps"

Un souvenir d'amour furtif, alors que je vivais une vie de patachon, éphémère, instantanée. Cependant, la tendresse et l'amour étaient bien au rendez-vous. Comment en parler pour redonner toute la singularité de ce type d'aventure, bien loin du futile, bien-sur entière et profonde, détachée et ouverte ? Proudhon et Bakounine n'auraient pas renié cette façon d'aimer. Et puis le flash m'est venu en contemplant l'instant, et la chanson a suivit, toute entière... C'est le second titre du 4e CD "Autres choses".

"Et si l'hemme devenait un projet"

Cette chanson termine le 2e CD. Son enregistrement a été fait par Alain Labarthe, au studio l'hirondelle, à Verlac-Tescou (82).

L'hemme est un mot composé de la première lettre du mot "homme" de la seconde du mot "femme", suivies de ce qui est commun aux deux. Tout ça pour avoir un nom simple désignant les deux en même temps sans distinction ni différenciation. Je crois que c'est par la culture que l'on diminuera les discriminations, pas par les lois qui les stigmatisent, ni par les combats qui les institutionnalisent...

"Knocking on Heavens Doors"

Soirée de "Concert à la maison", Lefty Dom chez Tyo BAZZ le samedi 8 décembre 2012.

Formule développée depuis plusieurs années déjà, le "Concert à la maison". Ce jour là c'est Lefty Dom que j'invitais à la maison faire son show pour les copains, les amis et les voisins. Bien sûr ça c'est terminé par un partage. On a croisé les cordes, vocales et de nos guitares...

"IMPARFAIT"

Extraits de morceaux du premier CD enregistré chez mes amis Tony Ballester et Alexandra Cherrington en 2009 (sorti des limbes le 25 mai). C'est parce qu'on trouve le monde IMPARFAIT qu'on voudrait le changer. Ce sont 12 tyobazzeries, des blues bien français, des contes bleus et d'autres histoires vraies. Il me fallait exorciser quelques blessures à l'âme. C'est fait !

(Comme pour chaque album, paroles, musiques, voix et tous les instruments sont faits pas votre serviteur, Tyo BAZZ, même les pochettes. Troubadour oblige...)

"Crossroad"

Voici une des reprises que j'affectionne. Calvin RUSSELL, du fond de sa lourde vie, nous avait balancé cette méditation comme une sagesse. Il y a des chansons qui font plus que des livres et des discours... en voici une.
Et puis, c'est aussi un clin d’œil à Pat' Sib' et Lefty Dom, les ex Coup D'Blues, que je considère une comme mes parrains de mon retour à la musique. Ils la jouaient, et la jouent encore. Encore un petit quelque chose que nous partageons. Merci les gars.

"Lay Lady Lay"

La tyobazzversion de ce petit monument dylanien, avec un accompagnement revisité à la Tyo BAZZ, en one man folk-blues band.

Je ne pouvais fermer cette page vidéo sans faire cet hommage simple au poète Prix Nobel de littérature...

One Man Froggie's Blues Band

En 2009, à la suite d'un accident de moto, j'ai eu beaucoup de temps pour ganberger à l'évolution de ma manière de mettre mes folk-blues en scène.

J'inventais la "TyoBazzBord II" pour taper le rythme du pied droit , et la "TyoBazzBass" pour jouer de la basse du pied gauche. J'en ai usé pas mal de temps. Mais les bruits mécaniques parasites m'ont invité plus tard à les abandonner.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now